Créateur de sites web indépendant : bilan année 1

Tout a débuté il y a deux ans et demi

Saut dans l'inconnu

C’est à partir de juin 2014 que j’ai commencé à tester la création de sites web en indépendant. Pendant une année, j’ai pu découvrir l’énorme potentiel de WordPress et surtout le plaisir que je pouvais prendre à cette activité.

Après avoir validé la partie technique et ma motivation, il me restait à éprouver sa faisabilité financière. Allais-je pouvoir vivre de ce métier ?

En octobre 2015, je me suis inscrit comme auto-entrepreneur et j’ai débuté officiellement mon activité de créateur de sites web à Toulouse avec le nom que je me suis choisi : 100son.net.

Voici un plus d’un an que j’exerce à temps plein l’activité de créateur de sites web à Toulouse, ce qui me donne suffisamment de recul pour me livrer à un premier bilan d’activité. Alors allons-y.

Janvier, mois des bilans

Janvier, bilan : Lever de soleil sur la brume en montagne

Création, rénovation de sites Internet WordPress

Pour commencer, une liste, encore petite mais dont je suis fier, des 5 sites mis en œuvre en 2016 :

Je remercie les clients qui m’ont fait confiance.

Ce fut l’occasion de tester plusieurs thèmes et extensions, de renforcer aussi les compétences nécessaires à une bonne gestion de la relation client.

Côté technique, j’ai beaucoup appris en faisant, ce qui m’a permis d’être plus à l’aise et plus précis dans mon chiffrage, même s’il m’arrive encore d’être largement en dessous du temps final (18h chiffrées pour 48h réalisées…).

Maintenance

La maintenance de site web est toujours incluse dans mes prestations de création ou de rénovation. Il m’arrive cependant d’être sollicité pour prendre en maintenance des sites dont je ne suis pas l’auteur.

Maintenance d'un avion en contre-jour

Ce service a été l’occasion de finir l’année sur un gros chantier : le changement d’hébergeur et la prise en maintenance de 4 blogs liés au site de commerce en ligne www.MyAmericanMarket.com.

Formation

Afin que les heureux propriétaires de sites WordPress puissent gérer leur site eux-mêmes, je propose dans mes devis une formation de base. Elle a pour but de comprendre le fonctionnent du CMS et d’être capable de créer et modifier des pages.

J’ai eu l’occasion cette année de former 5 personnes en séances individuelles ou à deux.

Chiffre d’affaire

Le bilan financier n’est pas encore à la hauteur de mes espérances, mais il est tout de même encourageant.

Merci à Glareh Shirkhanloo qui m’a raconté les débuts difficiles d’une installation comme jeune avocate.  « Il faut attendre 3 ans pour espérer vivre d’une activité en profession libérale », m’a-t-elle expliqué. Cela m’a permis de réévaluer mes attentes…

Mon chiffre d’affaire de 2016 a été de moins de 600 €/mois, ce qui est très peu une fois les cotisations et autres frais payés. Mais il faut avancer sans se laisser décourager. Heureusement, le deuxième semestre et la fin de l’année me laissent espérer un vrai décollage de l’activité !

Prospections

En juin, je n’ai pas été retenu pour un appel d’offre au motif que mon portfolio ne contenait pas assez de réalisations. Pour pallier ce manque et augmenter rapidement mes réalisations, j’ai décidé de rénover gracieusement des sites qui me paraissaient vétustes et facilement améliorables.

J’ai entrepris ce travail sans consulter les propriétaires, avant de leur présenter le résultat. Je me rends compte avec le recul que c’était inadapté : j’ai eu beau leur assurer qu’ils n’auraient rien à payer, qu’il s’agissait d’un don, ils ont quasiment tous refusé. Je suppose qu’ils ont cru qu’il s’agissait d’un piège ou d’une arnaque.

Cadeau avec ruban doré et papier bordeau tenu à la main

Il m’a fallu presque une dizaine de refus pour me rendre compte que cette démarche ne mènerait à rien. Toutefois, je rends hommage et remercie les courageux qui ont accepté la proposition.

La communauté WordPress

#WPToulouse

Membre de la communauté WordPress toulousaine depuis mes débuts, j’ai eu l’occasion de m’investir de plus en plus dans ses activités. C’est donc tout naturellement que je suis devenu coorganisateur des MeetUp WordPress Toulouse à l’invitation de son fondateur Nicolas Richer. Je le remercie pour la confiance qu’il m’a accordé.

En 2016, nous sommes passés d’une réunion tous les deux mois à une par mois en alternant, les MeetUp (conférences), les BarCamp (discussion de groupe) et les apéros (conversations autour d’une table de tapas).

WordCamp

Après le WPTech à Nantes et le WordCamp de Lyon en 2015, le WordCamp Paris en février 2016 a été l’occasion de confirmer l’intérêt que représentent ces réunions de professionnels autour de notre CMS préféré. Chaque évènement a été l’occasion d’en apprendre davantage, d’échanger et de tisser des liens avec les membres de la communauté.

Organisateurs et public du WordCamp Paris 2016
WordCamp Paris 2016 – photo Manuel Schmalstieg

En 2017, deux rendez-vous sont programmés et à ne pas manquer : le WordCamp Bordeaux le 18 mars (pour mon anniversaire !), puis le WordCamp Europe qui aura lieu du 15 au 17 juin à Paris.

Global Translation Day

Mon investissement dans le groupe des traducteurs de WordPress m’a permis d’assister au premier Global Translation Day qui s’est tenu en avril à Bordeaux. J’ai eu le plaisir d’y rencontrer Rashel, FX, ThomasJérôme, Bastien sans oublier Benjamin qui a eu la gentillesse de m’héberger pour l’occasion.

Devant le succès de l’évènement, une deuxième session a été programmée. J’ai eu la responsabilité de l’organiser en novembre à Toulouse, dans le nouvel espace de co-working ouvert par Étincelle sur la place Victor Hugo.

Slack

La communauté WordPress, c’est aussi un réseau d’entre-aide comptant 910 personnes (01/2017) inscrites sur l’application de chat Slack. Les conversations sont regroupées en canaux thématiques (#aide-et-support, #traduction, #seo, #vie-de-freelance…).

Il y a toujours quelqu’un pour vous donner un coup de main et toujours un moyen d’aider les autres. Pour vous inscrire, allez faire un tour sur le site de l’association WPFR. Il y a en bas de la page support à gauche un champ à remplir pour recevoir une invitation au groupe WordPress-fr sur Slack.

Trade School Toulouse

Les échanges de savoirs organisés par Trade School Toulouse m’ont permis à deux reprises en mai et en décembre de faire des présentation de WordPress. Cela a été l’occasion d’aller au devant d’utilisateurs de WordPress et de faire des rencontres sympathiques.

Cyrille Sanson-Stern animant une présentation WordPress pour Trade School Toulouse
Photo Trade School Toulouse

Merci aux deux fées, Mundhi & Amel, qui sont à la tête de Trade School Toulouse.

Bilan positif à plus d’un titre

Les bons outils

Avoir de bons outils est une des clés de la réussite d’une entreprise. Un bon logiciel de gestion (CRM) est primordial, mais il est difficile pour un débutant d’être sûr que le retour sur investissement sera au rendez-vous. En ce qui me concerne, je ne regrette pas d’avoir choisi Dolibarr. Ce logiciel libre me permet d’éditer devis et factures, mais aussi d’assurer la gestion comptable de mon activité. Comme juste retour, j’ai fait un don pour soutenir son développement.

D’autres outils liés à WordPress se sont imposés avec le temps et l’évolution de ma pratique.

J’ai testé plusieurs thèmes avant de donner ma préférence (sur les conseils de Nicolas Richer) au thème Divi qui offre de grandes possibilités.

Mon choix d’extensions de base s’est affirmé afin d’assurer la sécurité (iThemes Security), la mis en place de sauvegardes automatiques (UpdraftPlus), le clonage de site (Duplicator), le suivi des modifications (Simple History), la gestion centralisée de la maintenance (InfiniteWP), etc. Pour découvrir la liste exhaustive de mes extensions favorites, allez dans l’interface d’administration de WordPress > Extensions > Ajouter > Favorites, puis saisissez « css31 » dans « votre identifiant WordPress.org ».

Ne pas en faire trop

Au cours de cette année, mes échecs ont été extrêmement formateurs. J’ai appris à éviter de faire de la « sur-qualité », c’est-à-dire de faire des choses qui n’ont pas été demandées et qui par conséquent ne pourront pas être facturées.

J’essaie maintenant d’avoir le geste le plus juste, bien que je ne puisse pas m’empêcher d’en faire un peu plus pour les clients avec qui j’ai plaisir à travailler…

Le juste prix

Fixer le prix d’une prestation est un exercice très difficile. C’est presque une opération magique ! Après certains refus, j’ai appris à présenter des devis comprenant des options et non un prix global, ce qui évite qu’une proposition soit refusée car paraissant trop onéreuse.

Il faut faire de la pédagogie pour permettre au client d’appréhender à sa juste valeur le coût du savoir-faire et de la qualité. Votre petit neveu est capable de créer un site web ? Très bien. Mais est-ce que ce site répondra correctement aux règles du SEO ? Est-ce qu’il sera protégé contre le piratage ? Le thème choisi sera-t-il maintenu ? En cas de panne votre neveu sera-il disponible pour régler le problème ? En bref votre site vous apportera ce que vous attendez ?

La question du coût doit être mise en perspective avec ce que va vous rapporter votre site web. C’est cela qu’il faut mesurer.

2017 : année fructueuse

Le bilan 2016 est positif. L’année 2017 commence avec plusieurs demandes de devis, de nouveaux contacts, ainsi que des projets validés en fin d’année à réaliser dès le premier trimestre. Avec un tel départ, cette année promet d’être fructueuse. C’est en tous les cas ce que je souhaite pour vous aussi.

Salade de fruits : graines, mures, fraises, bananes, noix de coco dans une mangue
2017 : année fructueuse

18 réflexions au sujet de “Créateur de sites web indépendant : bilan année 1

    • Pour sûr Thomas,
      J’ai pris mon billet pour le WordCamp Bordeaux aujourd’hui même. Je compte bien être là pour vous donner un coup de main.

  1. Une très bonne année à toi et à tes proches, réussite et bonheur au rendez-vous. C’est un véritable plaisir de te connaitre et de t’avoir côtoyer lors des WGTD. Merci pour ton état d’esprit et ton investissement dans la communauté WordPress. À très bientôt au WCBdX !

  2. Très bonne année à nouveau !
    Et …mon nouveau logement à Bordeaux (aux Chartrons!) me permettra de t’héberger dignement cette année!!!
    Bises

  3. Bonne année 2017 à toi Cyrille, nous avons fait connaissance brièvement dans un tram en retour d’after à Nantes et j’ai encore ta carte de visite sur mon bureau ;-). Au plaisir de discuter plus longuement lors d’un prochain événement (à priori World Camp Europe).
    Nicolas.

    • Bonjour Nicolas,
      Je me souviens très bien de toi. Je lis souvent tes commentaires sur Slack.
      Il me semble que nous sommes côte à côte sur la photo du WordCamp Paris. je suis derrière la fille qui est derrière Grégoire Noyelle. Au même niveau que Jenny Beaumont. Qu’en dis-tu ?

  4. Mon cher Cyrille
    Je te souhaite une belle et fructueuse année 2017, la réussite de ton projet sera au rdv inchallah. C’est tout le bonheur que je te souhaite.
    Dhouha

  5. Un article plein d’optimisme c’est toujours plaisant à lire.
    Apprendre, oser, aller au delà de ce qu’on connait, fait parti de entrepreneuriat.
    Ce n’est pas évident tous les jours, mais c’est souvent très gratifiant.

Laisser un commentaire